Medellin

La comuna 13


Au delà le nouveau téléphérique qui surplombe la ville, se dresse à flan de colline La Comuna 13. Resté longtemps difficile d’accès, et contrôlé par les fidèles de Pablo Escobar, ce quartier restera jusqu’aux années 2000 en proie à de grandes violences, alors considéré comme l’un des quartiers les plus dangereux de Medellin, donc, du monde. L’arrivée du téléphérique il y a une dizaine d’années, puis des escalators, est une bénédiction, permettant aujourd’hui l’accès au centre de Medellin, à l’éducation, aux soins… La nouvelle politique de ville a transformé le quartier, à travers l’art et non plus à travers l’illégalité. Se baladant dans la comuna, on découvre l’histoire des lieux à travers le graffs, reggaeton résonant à travers les rues. Un quartier sensible au charme incroyable et au gens d’une gentillesse extrème. « Welcome to Medellin! Welcome to Colombia » nous lancent des habitants du quartier, du haut de leur fenêtre, alors que des gamins dansent dans la rue. Un endroit à ne pas louper si vous êtes de passage dans la région.

Copyrighted Image